L’esprit curieux, postsecondaire

L’esprit curieux, postsecondaire est un programme éducatif qui vise à promouvoir la santé mentale et à réduire la stigmatisation qui l’entoure dans le milieu étudiant.

L’esprit curieux, postsecondaire a été adapté de programme L’esprit au travail de la Commission de la santé mentale du Canada (CSMC), lesquels reposent sur des données probantes.

Participez à la discussion sur Twitter et Facebook: #LespritcurieuxCA

Le programme pilote a été lancé officiellement à l’Université de Calgary en janvier 2016, puis à l’Université Mount Royal en janvier 2017. À l’automne 2017, le programme pilote a été offert à l’Université de Lethbridge, à l’Université MacEwan, à l’Université Memorial de Terre-Neuve, à l’Université Dalhousie, au Collège communautaire de la Nouvelle-Écosse ainsi qu’à l’école de médecine de l’Université Dalhousie.

Buts

  • Réduire la stigmatisation et les attitudes négatives envers ceux qui ont de la difficulté avec une mauvaise santé mentale
  • Aider les participants à maintenir leur santé mentale et à améliorer leur résilience
  • Utilisez le continuum de santé mentale pour reconnaître les changements quant à leur état de santé mentale et celui d'autres personnes. 
  • Favoriser une communauté de campus solidaire
  • Soutenir les autres

Structure du cours 

L’esprit curieux, postsecondaire a été créé à partir des commentaires des étudiants et du corps enseignant ainsi que du personnel détenant une expertise en santé mentale de l’Université de Calgary. Il est offert dans le cadre d’un atelier de trois heures et demie qui porte sur trois éléments principaux : la réduction de la stigmatisation, les aptitudes de résilience et le modèle du continuum de la santé mentale.

Le modèle du continuum de la santé mentale change revoit la façon dont les gens perçoivent la santé mentale et en parlent en catégorisant les signes et les indicateurs d’une bonne et d’une mauvaise santé mentale selon un continuum de quatre couleurs : vert (santé), jaune (réaction), orange (blessé) et rouge (maladie).

En plus de ces trois éléments clés, le programme montre aux participants comment créer un campus favorable au soutien et comment aider les personnes qui ont une mauvaise santé mentale. Il est interactif et comporte des activités et des discussions de groupe ainsi que des mises en situation pour les participants. L’esprit curieux, postsecondaire présente un ensemble de compétences de base d’une façon pertinente aux étudiants. Il comprend des vidéos sur mesure qui mettent des étudiants en vedette et qui contiennent des exemples pertinents (le stress en période d’examen, les défis propres aux relations, le fait d’être loin de la maison et du soutien de sa famille).

L’esprit curieux, postsecondaire est également offert en format « formation des formateurs », qui donne aux participants les compétences et les outils requis pour présenter ce cours à l’échelle de leur organisme. La formation des formateurs comprend :

  • Renseignements contextuels relatifs à la santé mentale
  • Renseignements détaillés sur les principaux concepts liés au milieu étudiant
  • Temps consacré aux exercices pratiques selon une présentation structurée
  • Évaluation des compétences en matière de présentation des instructeurs principaux

Projet pilote de l’automne 2017

Le projet de recherche lié au lancement du projet pilote de L’esprit curieux, postsecondaire à l’automne 2017 à évaluer l’efficacité et l’incidence du programme en mesurant la stigmatisation associée à la santé mentale, les aptitudes à la résilience et la facilité à aider les gens aux prises avec la maladie mentale.

On prévoit créer des versions de L’esprit curieux, jeunes. Le développement d'une adaption pour les jeunes a commencé en 2018.

Coordonnées

Pour en savoir plus au sujet de L’esprit curieux, postsecondaire, adressez-vous à lespritcurieux@commissionsantementale.ca