Appliquer des connaissances pour le changement pendant la COVID #1: Catherine Willinsky

Notre équipe avait l’habitude de se rencontrer par Zoom depuis le début du projet, puisque nous ne sommes pas tous dans la même région, et nous travaillons au lancement du nouveau site du projet.

2020-08-04
Catherine Willinsky (promotion de l’hiver 2020)
Société canadienne de schizophrénie
Le cannabis et la psychose : examiner le lien (cannabisandpsychosis.ca/fr)

En raison de la nature virtuelle de notre projet, et de la façon dont nous avions déjà l’habitude de travailler, nous avons pu aller de l’avant avec notre projet et notre plan d’application des connaissances sans trop d’interférence de la nouvelle réalité du travail en pleine pandémie de COVID-19. Notre équipe avait l’habitude de se rencontrer par Zoom depuis le début du projet, puisque nous ne sommes pas tous dans la même région, et nous travaillons au lancement du nouveau site du projet cannabisandpsychosis.ca/fr/. Nous avons pu le faire le 20 avril (20/04) sans trop de problèmes. Le seul pépin que nous avons rencontré est que nous souhaitions recevoir de l’attention des médias pour accompagner notre lancement, et bien que nous ayons être couverts, cette couverture n’a pas revêtu l’ampleur que nous espérions, à cause de l’attention donnée à la pandémie. Nous ouvrirons le dialogue de nouveau avec les médias pour coïncider avec la semaine de la santé mentale.

Je me rends bien compte que nous faisons peut-être partie des quelques projets qui n’ont pas été profondément affecté par la nouvelle réalité. Nous avons beaucoup de chance : nous avons pu lancer notre site en cette période difficile puisque nous avons anticipé que, comme l’alcool, de nombreuses personnes pourraient augmenter leur consommation de cannabis en cette période et pourraient avoir des questions ou des craintes. Nous avons déjà reçu plusieurs demandes et messages de jeunes qui ont trouvé notre site et ont tendu la main pour nous faire part de leur histoire et de leurs craintes, et pour voir le contenu du site. Nous avons aussi commencé un effort colossal de sensibilisation où nous avons pris contact avec différentes organisations nationales de santé mentale, d’usage de substances, d’organisations pour les jeunes et d’organisations pédagogiques en santé mentale, et avons aussi commencé une grande campagne sur les réseaux sociaux.

#ACCHEZNOUS

Consultez-nous

Questions? Veillez nous le faire savoir.

Avertissement

Le contenu de nos blogues n’est pas destiné comme substitution à une opinion médicale, professionnelle, à un diagnostic ou à un traitement. Demandez toujours conseil à votre fournisseur de soins de santé si vous avez des questions concernant votre santé mentale.Si vous êtes en état de détresse, communiquer avec le centre d’aide le plus proche de chez vous. En cas d’urgence, appelez le 9-1-1 ou rendez-vous à votre service d’urgence local.